Calcul de structure

Vous êtes ici : Accueil / Non classé / Calcul de structure

Calcul de structure

Dans le cadre d’un projet de réhabilitation ou d’une opération de construction, il s’avère nécessaire de réaliser des calculs de structure. En effet, les ouvrages existants ont une fonction propre d’origine et il convient donc de vérifier que les structure en place sont aptes à recevoir les charges du nouveau projet. Le maitre d’ouvrage sollicite donc un bureau d’étude structure qui aura à sa charge le calcul de structure du ou des bâtiments. Le calcul de structure est réalisé à l’aide de logiciel de calcul type ROBOT structural et selon les directives et normes européennes de conception et dimensionnement pour des ouvrages récents. Pour des ouvrages plus vieux, des règlements antérieurs peuvent être utilisés comme le BAEL. L’ingénieur devra prendre en compte pour ces calculs le type de structure en béton, en bois ou en construction métallique, la justification des calculs n’étant pas identique. Le calcul de structure doit aussi prendre en compte des paramètres extérieurs tels que la neige, le vent, la température, etc.

 

Pour ces calculs de structure, l’ingénieur peut également utiliser des feuilles de calcul souvent développé en interne, au final le point important est les données d’entrées. En effet, en l’absence de plans de coffrage et ferraillage, les données et hypothèses de calcul devront être relevé sur site lors d’un diagnostic de structure qui comprendra des sondages destructifs et non destructifs. Ainsi, afin de qualifier au mieux les bâtiments, l’étude de structure est basée sur des sondages destructifs et non destructifs. Les sondages sont non destructifs par radar et ferroscan pour vérifier par exemple les enrobages des aciers et par d’autres type de technologies afin de mettre en évidence une dureté de surface, la qualité du béton par vitesse du son. Les sondages destructifs et prélèvements serviront le plus souvent à envoyer les matériaux en laboratoire pour analyse et déterminer les caractéristiques physiques des matériaux.

 

Un calcul de structure peut être demandé à tout moment, très en amont d’un projet pour avoir une première vision ou en phase étude. Un calcul de structure peut également être réalisé de façon ponctuelle sur un unique élément par exemple dans le cadre de la pose sur un plancher d’un nouvel équipement.

 

Le bureau d’étude peut prendre en charge la réalisation du diagnostic permettant de relever les données nécessaires pour la réalisation de ces calculs de structure ou bien solliciter un bureau d’étude spécialisé à qui il aura fourni au préalable un cahier des charges précisant les données souhaitées.

 

Sur la base des données d’entrées, l’ingénieur de calcul de structure réalise ses calculs sur les parties d’ouvrages et sur l’ouvrage dans sa globalité, il pourra ainsi assurer la stabilité du bâtiment.  Les calculs portent sur les fondations après réalisation d’une descente de charge, il pourra alors assurer que les fondations existantes et le sol en place sont conformes au projet. Pour la structure verticale et horizontale, l’ingénieur calcule les poteaux, murs, poutres dalles et planchers, pour les éléments les plus courants et détermine une capacité portante ou surcharge d’exploitation. En cas de capacité portante insuffisante, pourra proposer un renforcement qui fera l’objet d’un dimensionnement justifié par un calcul de structure.

 

Le calcul de structure est réalisé au bureau à l’aide de logiciels de calcul, mais pour des projets de réhabilitation donc d’ouvrages existant que l’on modifie, il repose sur des diagnostics de structure in-situ, le calcul de structure sera d’autant plus efficace que les relevés sont corrects.

 

Au final, le calcul de structure garanti la tenue et la solidité des ouvrages et assurent la bonne exploitation des bâtiments et la sécurité des personnes et des biens, il est une mission primordiale dans le cadre d’une opération de réhabilitation.

Derniers articles
Contact

Demande de contact

Not readable? Change text. captcha txt
verification-technique-balcons-existantspathologiebeton-ginger