Auscultation destructive

Vous êtes ici : Accueil / Non classé / Auscultation destructive

Auscultation destructive

Lors d’un diagnostic d’un ouvrage existant, il peut s’avérer nécessaire de réaliser des sondages destructifs afin de mettre en évidence le mode constructif et les caractéristiques des matériaux en place. Les auscultations destructives portent ainsi sur toutes les parties d’ouvrage que le bureau d’étude aura jugée nécessaire pour son étude, les poutres et dalles pour les structures horizontales, poteaux et murs par exemple pour les structures verticales, mais également les charpentes et les façades. Les auscultations peuvent aussi concerner des ouvrages d’art.

 

Les sondages destructifs portent sur tous les type de structure, béton, maçonnerie, construction métallique et bois, bien que les structure en béton armé soit plus concerné du fait de leur constitution.

 

Les auscultations destructives ont pour but de permettre de relever les caractéristiques dimensionnelles des profilés de structure et leur composition interne. Pour être le plus efficace possibles, les auscultations destructives doivent être couplées à des sondages non destructifs. Ensemble, ils seront la base à la réalisation de plans permettant de réaliser des calculs de structure ou des programmes d’aménagement.

 

Les sondages destructifs sont réalisés par des ouvriers qualifiés qui opèrent sous la responsabilité d’un ingénieur, les auscultations consistent à détruire de façon superficielle de la matière afin de mettre en évidence et relever les caractéristiques des matériaux, pour les ouvrages en béton armé, les sondages ont pour but de relever les diamètres des aciers, pour certains planchers, il faut détruire le hourdis pour relever les profilés métalliques. Les sondages sont réalisés à l’aide d’outils tels que marteau piqueur, les ouvriers portent alors des équipements de protections individuels ou EPI et mettent en place des protections collectives. Les sondages destructifs comprennent également le prélèvement de matériaux afin de les envoyer en laboratoire pour des analyses précises, les sondages sont alors réalisés par carottage à l’aide d’une carotteuse pour les ouvrages en béton et à l’aide d’une disqueuse pour le prélèvement d’acier.

 

Dans le cadre d’un diagnostic pathologique, des auscultations destructives peuvent également être réalisées comme des piquetage lors d’essai à la phénolphtaléine.

 

Les sondages destructifs sont sources de nuisances sonores et poussière, pour le bruit le chargé d’affaire doit ainsi programmer son intervention à l’avance, d’autant plus que les sondages sont réalisés en milieu occupé. Pour la poussière, les ouvriers mettent en place des protections type sas en polyane pour réduire la propagation des poussières.

 

Les auscultations sont menées de façon à ne pas fragiliser la structure et un rebouchage ou remise en état est réalisé après la collecte des données structurelles par le technicien ou l’ingénieur en charge du diagnostic. La remise en état est réalisée à l’aide d’un mortier sans retrait.

 

Les sondages étant à réaliser dans des bâtiments construits et le plus souvent en activité, ils comprennent alors également la dépose des revêtements. En effet, avant d’atteindre l’élément structurel que l’on veut étudier, il faut le plus souvent traverser des doublages et plafonds, parfois une simple dépose peut suffire quand il s’agit d’un faux-plafond par dalles ou de coques encadrant un poteau par exemple, mais il s’agit parfois de faux-plafond plein ou parois de revêtement. Les sondages comprennent également la destruction de ces éléments, la question de leur remise en état se pose alors car elle rentre dans le cadre de compétences non acquises par un bureau d’étude.

 

Bien que les technologies de sondages non destructifs permettent aujourd’hui l’obtention de données, la réalisation d’auscultations destructives restent nécessaire pour la réalisation de plans de coffrage et ferraillage qui servent de base à un diagnostic de structure. L’opération, réalisé en milieu occupé ou dans un ouvrage en exploitation, doit être programmée à l’avance avec minutie et être suivi par un ingénieur ou technicien qualifié.

Derniers articles
Contact

Demande de contact

Not readable? Change text. captcha txt
diagnostiqueurunnamed (1)